Smartphone Pliable 2019 : Les nouveautés

Tous les smartphones pliables de 2019January 28, 2019

Google pense que la facilité de pliage est l'avenir d'Android et tous les grands constructeurs préparent déjà les premiers appareils dans un nouveau format. Il est d'ores et déjà évident qu'il deviendra la tendance la plus chaude de 2019. Les téléphones portables pliants combinent la compacité dans l'état replié et la fonctionnalité dans l'ouverture grâce à son grand écran. SMARTPHONE PLIABLE DE…

Continuer la lecture →

Samsung montre un smartphone flexibleJanuary 23, 2019

Meilleure qualité que les chinois, mais quand même très étrange. La présentation de ce smartphone était assez étrange. Tout ce qu'on pouvait voir, c'est que le téléphone se pliait. Une fois déplié, la diagonale de l'écran est de 7,3 pouces. De plus, il y a un écran supplémentaire, mais il n'a pas révélé ses caractéristiques. Étant donné la taille globale de l'appareil, je serais très surpris si la…

Continuer la lecture →

Le smartphone pliable : son avenir de 2019 à 2022

En 2022 les smartphone pliable représenteront plus de 9% des ventes mondiales de smarphones d'après l'agence de recherche CIMB. Samsung Galaxy Fold et de nombreux détails vont être analyser.

Le premier smarphone pliable est maintenant disponible, le Royale Flexpai. En 2019, d'autres fabricants de smarphones ont annoncé sortir eux aussi un smarphone pliable : LG, Huawei, Oppo, Samsung et Xiaomi nottament. Selon certains, le téléphone pliable n'est qu'un gadget, et pour d'autres, ceci annonce une véritable révolution du smartphone.

L'agence de recherche coréenne CGS-CIMB Research à étider un rapport de 74 pages pour le marché des smartphones pliables et les attentes de 2019 à 2022.

Outre les analyses de marché et les prévisions relatives aux smartphones pliables et à l'industrie des composants associés, les coûts de production totaux et les marges bénéficiaires correspondantes du Samsung Galaxy Fold sont également abordés.

Après une première révolution du téléphone transformé en smarphone par Apple et son iPhone, le smarphone pliable va recommencer une révolution. Et va de nouveaux propulser un marché commeçant à stagner. A partir de 2020, l'industrie des smartphones sera à nouveau en hausse selon les analytes du marché au CIMB.

Le rapport annonce un ordre chronologique pour la sortie des premier smartphones pliables, avec : Samsung, Huawei, LG, Oppo, Xiaomi, Vivo, Motorola, Microsoft et enfin Apple.

Prévision de la part de marché des téléphones pliables de 2019 à 2022

En 2019, environ 4 millions de téléphones pliables dans le monde seront vendus. Ce nombre augmentera régulièrement pour atteindre 39 millions de ventes en 2022. Cela augmentera la part de marché du smartphone pliable par rapport au marché mondial des smartphones de plus de 2,5% en 2022.

Le bénéfice sur un appareil pliable sera supérieur à celui des modèles de smartphones actuels. Si l'on regarde les chiffres financiers, le smartphone pliable représentera 1,3% du chiffre d'affaires mondial des smartphones en 2019, chiffre qui devrait déjà atteindre 9,2% d'ici 2022. Le marché des OLED et d’autres fournisseurs bénéficieront également de l’émergence du téléphone pliable , nous en parlerons plus tard.

Samsung Galaxy Fold : Coûts de production et marge bénéficiaire

Le smartphone pliable est nettement plus coûteux à produire que les modèles phrares actuels. Le rapport de recherche indique que le Samsung Galaxy F (ou Galaxy Fold) coûte 69% plus cher à fabriquer que le Galaxy S9+.

Le coût des factures pour S9+ est de 329,06 € avec un prix de vente lors de la sortie à plus de 730€, ce smartphone génère donc un profit de plus de 55%. Si nous comparons ces doonées avec le Galaxy Fold, les coûts sont de 557,52 €. En supposant que l'appareil soit vendu pour un montant de 1600 €, un bénéfice de 65% sera réalisé. C'est le même pourcentage de profit que Apple utilise actuellement pour son modèle phrare : l'iPhone Xs Max.

Le rapport indique également que le Galaxy Fold aura deux batteries, une dans chaque boîtier. Ensemble, elles fourniront une capacité de 5000 à 6000 mAh. De plus, le téléphone pliable Samsung sera équipe d'une double caméra. Deux appareil photo de 12 mégapixels et un appareil photo frontal de 8 mégapixels. Cette information a été vérifiée chez les fournisseurs.

Le Samsung Galaxy Fold est probablement alimenté par le processeur Exynos 9820 / Snapdragon 855 avec 8 Go de mémoire RAM et une mémoire de stockage de 128 Go.

Fournisseurs de smarphones et d'écrans pliables

La diffusion en continu de contenu vidéo étant devenue plus populaire, le besoin d'un écran plus grand a également augmenté. Avec la 5G à la porte, ce besoin ne fera qu'augmenter. Le smartphone pliable peut répondre à ces souhaits.

Le smartphone pliable consistera initialement en deux parties d'écran (en dehors d'un éventuel écran frontal), d'une taille variable d'environ 7,3 pouces à 9,2 pouces. Avec le temps, nous verrons également des dispositifs de pliage constitués de trois éléments d’affichage . Cela permet de créer une zone d'écran encore plus grande, allant jusqu'à 12 pouces.

En ce qui concerne les fournisseurs, les fabricants d’écrans, de batteries et de circuits imprimés flexibles bénéficieront de l’arrivée du smartphone pliable. Les fabricants de modules de mémoire et de caméra bénéficieront moins de ce marché émergent.

LG Display est à la traîne par rapport à Samsung Display, à la fois en termes de technologie et d'échelle à laquelle la production d'écrans flexibles peut avoir lieu. Samsung conservera cette avance au moins jusqu’en 2020. Samsung est déjà en mesure de fabriquer plus d’un million d’écrans OLED pliables par an. Chez LG, ce nombre ne sera atteint qu'en 2020, selon le rapport.

Samsung sera également un acteur dominant sur le marché pliable des batteries de smartphone. Pour la première génération de smartphones Galaxy F, Samsung utilisera des batteries polymères SDI et des batteries dopantes de type P et de type N. Pour la seconde , les téléphones intelligents pliables de génération est une nouvelle pile dans le pipeline. Le premier smartphone Samsung pliable sera doté d'une capacité de batterie d'au moins 5 000 mAh.

L'expérience utilisateur et le prix de vente détermineront le degré de réussite

Le marché des smartphones pliables devrait croître lentement, mais régulièrement, au cours des prochaines années. En raison du prix de vente élevé, comparé aux appareils phares actuels, il faudra encore de nombreuses années avant que le smartphone pliable soit conquis par tous.

Le marché potentiel des smartphones pliable sdont le prix de vente est supérieur à 1300 € est estimé à 36 millions d'unités par an en 2019. Ce nombre ne fera qu'augmenter dans les années à venir.

Le nombre réel de personnes qui achèteront un smartphone pliable ne dépend pas seulement du prix, mais également de la valeur ajoutée qu'un consommateur bénéficie du téléphone pliable par rapport aux principaux appreils actuels. Par exemple, si le smartphone pliable remplace une tablette ou un ordinateur portable, le consommateur sera disposé à débourser de l'argent pour cela. Et n'achètera pas de second appareil.

Le système d'exploitation et l'interface utilsateur joueront un rôle important. Actuellement, les smarphones sont conçus pour une utilisation à une main. Lorsque la taille de l'écran augmente, l'interface doit également être ajustée pour que le fonctionnement à deux mains devienne possible et confortable.

Les smartphones pliables deviendront les nouveaux top modèles. De nouvelles innovations sont donc attendues pour la première fois sur ces dispositifs de pliage. Néanmoins, le prix de vente moyen diminuera dans les années à venir et, finalement, le nombre de ventes augmentera, permettant ainsi à un plus grand nombre de personnes de supporter les coûts de développement. Si l'on tient compte d'un prix moyen de 1 700 dollars pour le smartphone pliable pour l'année prochaine, un téléphone pliable coûtera probablement environ 1 300 dollars en 2022.

Il restera au moins une segmentation claire des prix entre un smartphone pliable et un smartphone avec un seul écran plat. Cette tendance a été observée par le passé, lorsque le smartphone, il y a 10 ans, était également deux à trois fois plus cher que le téléphone traditionnel.

Le smartphone flexible Galaxy F de Samsung est-il l'avenir du marché de la téléphonie mobile ?

Nous l'avons compris, Samsung mise clairement sur les smartphones plaibles afin de raviver le marché en baisse des téléphones mobiles.

Smartphone Pliable : les origines

Si vous ne prenez pas en compte le grand écran pliable interne, le smartphone flexible de Samsung n’est pas un concept nouveau. Une telle conception de «livre» avec deux affichages était typique des appareils Nokia Personal Communicator tels que les Nokia 9500 et E90.

En général, les smartphones de la génération 00 étaient un «zoo» très intéressant, composé d’une grande variété de facteurs de forme, parmi lesquels «livres» et «lits pliants», ainsi que des curseurs horizontaux et verticaux. Avant l'avènement de capteurs offrant une bonne sensibilité aux clics, il était courant de disposer d'un clavier QWERTY physique.

Un «monobloc» avec un grand écran et un nombre minimal de boutons matériels était également courant à cette époque, mais le «standard» n’est devenu qu’avec l’apparence de l’iPhone d’Apple. Littéralement pendant quelques années, les autres fabricants l'ont réorienté et ont conservé le dernier pour QWERTY Blackberry qui a fait faillite.

À un moment donné, il s'est avéré que les smartphones différaient déjà très peu l'un de l'autre, tant sur le plan externe que fonctionnel. Et tandis que les fournisseurs continuent de se vanter de «perroquets» dans AnTuTu et GeekBench, ainsi que de mesurer en millisecondes la différence de réponse entre les interfaces Android et iOS, l'utilisateur final réagit à ce propos plutôt cool.

Il s’agissait d’un smartphone flexible qui s’est avéré être le concept auquel les fabricants de téléphones mobiles se sont finalement attachés. Matrice de courbure AMOLED identique à celle présentée par Samsung il y a 5 ans, mais à cette époque, leur fiabilité était relativement faible. Cependant, fin 2018, des écrans flexibles sont enfin apparus, permettant de traduire ce qui était prévu «en matériel», et pas seulement de traduire, mais de se lancer dans une série.

Comment Samsung va-t-il faire face aux problèmes?

Faible fiabilité

Malgré le fait que le géant coréen garantisse des dizaines de milliers de cycles de flexion-extension de l'écran du futur Galaxy F, il est difficile de croire jusqu'à présent. Même s'il en est ainsi, la durée de vie potentielle d'un tel smartphone sera toujours inférieure à celle du "monobloc" habituel, qui comporte un minimum d'éléments mécaniques.

Ne pas oublier qu’en plus de la matrice, le module écran AMOLED comprend un revêtement protecteur. Corning a récemment introduit le matériau Willow Glass, qui se positionne comme un verre flexible résistant aux chocs pour l’affichage, mais ses caractéristiques exactes ne sont pas encore connues du grand public.

Les experts ont émis l’hypothèse que, de fait, la fiabilité moindre des smartphones souples par rapport aux «monoblocs» traditionnels ne fait pas vraiment peur aux fabricants. Bien au contraire: maintenant, l’acheteur ne marchera pas pendant trois ou quatre ans avec un tube, mais le changera dans un an et demi.

En achetant un smartphone flexible, le consommateur accepte automatiquement qu'il a la garantie de percer dans un an ou deux. En conséquence, Samsung, que les autres fabricants sont définitivement dans le noir.

Batterie faible

Le problème des téléphones portables dans les formats "livres", "clapet" et "curseur" a toujours été une capacité de batterie relativement faible, ce qui a été récemment démontré par le Xiaomi Mi Mix 3 récemment publié . Et même les technologies les plus avancées en matière d'économie d'énergie, hélas, ne sauvent pas la situation.

Selon une enquête d'initié menée par la société coréenne CGS-CIMB Research, Samsung envisage d'équiper son premier smartphone flexible Galaxy F d'une double batterie d'une capacité totale de 5 000 à 6 000 mAh. Chaque "moitié" du smartphone aura sa propre "moitié" de la batterie.

La décision est assez logique et correcte. On ne peut qu'espérer que les ingénieurs de la société pourront à ce moment-là éviter de répéter l'histoire de l' explosif Galaxy Note 7.

Prix élevé

On sait que le premier smartphone flexible de Samsung est conçu comme une série relativement limitée comme le conceptuel Galaxy Note Edge. Le dernier appareil est sorti à l'automne avec une circulation de pas plus de 1 000 000 de tubes et sa puce était une face latérale incurvée.

Et en 2022, 39 millions de smartphones flexibles seront vendus dans le monde. En fin de compte, les progrès seront à la charge du consommateur. Cependant, il est maintenant plus important d'attirer l'attention des investisseurs.

Le pliable doit faire ses preuves

Malgré les perspectives prometteuses des représentants de Samsung et d’autres sociétés au cours des présentations, le succès réel du nouveau facteur de forme peut être très différent de celui annoncé. Nous connaissons de nombreux exemples de technologies avancées non revendiquées.

Par exemple, les smartphones avec écrans 3D ont été lancés il y a quelques années. Et maintenant, attention, la question est: avez-vous entendu quelque chose à leur sujet récemment, si vous ne tenez pas compte de l'artisanat chinois des marques du "second échelon" (là, le téléviseur peut être intégré facilement)?

Autre exemple: Samsung promeut l’idée de la RV mobile depuis quatre ans maintenant. Cependant, chaque année, les Coréens consacrent de moins en moins d’exposés à ce sujet et les déclarations de leurs représentants sur l’orientation future se font plus silencieuses. Malgré d’énormes efforts, la technologie n’a pas été réclamée par le consommateur.

Il existe un scénario de développement dans lequel un smartphone flexible restera un produit de niche, comme la gamme de stylets Galaxy Note de Samsung. Toutefois, la situation pourrait changer radicalement si Apple présente son produit de ce type.